St-Botsukat

Bienvenue dans la seule école internationale ou les élèves ont le dernier mot...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Défouloir [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian White

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Défouloir [libre]   Mar 3 Nov - 21:13

Le Gymnase était désert. Le bruit des baskets de Dorian sur le sol était d'autant plus amplifié, puisque la salle était totalement insonorisée et donc à l'abri des bruits extérieur. Le responsable de l'aile blanche ramassa un ballon de basketball, dans le panier à roulette rouge qui avait été laissé en plan, près des estrades. Il riait intérieurement. Un peu plus tôt, en parcourant les couloirs de l'aile verte, il avait surpris une conversation entre Tara et deux étudiants. La blondinette aurait dû l'écouter les dizaines de fois ou il lui avait conseiller de s'entraîner à avoir un ton plus autoritaire. Manifestement, aucun élève ne semblait la respecter en tant que prof. Il soupira. Elle n'avait pas eu la tâche simple, non plus. May Friend faisait partie de ses élèves et il savait à quel point son humeur était changeante. Quand à Axel Davis...c'était la première fois qu'il le voyait vraiment. Le garçon avait l'habitude de passer inaperçu, pendant les cours de sport. Dorian savait maintenant qu'il méritait bien ce petit surnom que Kailee lui donnait; ''le petit salopard''...

Le sportif fit quelques paniers et dribbla le ballon sans but particulier. Le sport lui permettait de faire le vide et de se calmer. Tara avait besoin de conseils. Elle avait besoin de sortir...et elle n'était pas la seule. Il sortit son LG Voyager, que Tara qualifiait de ''piètre imitation de IPhone'' et ouvrit une fenêtre "nouveau message" en souriant. Il savait exactement à qui s'adresser pour remuer un peu les choses et peut-être permettre à Tara et Kailee de se changer les idées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie O'Brien

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 19/10/2009

x.More
Niveau: Enseignante des Joker!! X)
Dortoir:
Affinitées:

MessageSujet: Re: Défouloir [libre]   Mer 4 Nov - 23:08

Charlie marchait avec détermination de long en large à l'avant de sa classe en exécutant d'amples mouvements de ses bras. L'enseignante parlait énergiquement et ne cessait de bouger afin d'expliquer le phénomène de l'électricité statique. Les élèves l'écoutaient avec attention et essayaient, pour la plupart, de comprendre avec obstination. La matière n'était, cependant, pas facile et de nombreux points d'interrogation étaient encore présents dans leurs yeux. La jeune femme s'arrêta un instant, réalisant que ses étudiants n'y comprenaient rien.

-Bon... Visiblement, personne ne comprend ce que je raconte depuis une demi heure, soupira-t-elle. Comment pourrais-je vous expliquer cela...

À ce moment, Charlie repéra un certain "petit salopard" au milieu de sa classe. Ce dernier semblait intéressé et écoutait comme tous les autres. Elle avait bien fait de l'entourer de garçons... Une idée germa alors dans son esprit. L'adulte approcha à grand pas du jeune homme, un sourire mesquin tatoué sur les lèvres.

-Levez-vous, je vous prie, M. Davis. Je crois que vous pourrez m'aider à expliquer ce fabuleux phénomène qu'est l'électricité statique!! Tout d'abord, il faut savoir que l'électricité est un déplacement d'électrons. Ils partent donc du négatif vers le positif. Lors qu'il y a de l'électricité statique c'est qu'un déplacement d'électron s'est produit. Un des objets a été chargé positivement ou négativement, tout dépend de s'il a perdu ou gagné des électrons. Ça je vous l'ai déjà expliqué. Et comme vous les savez aussi, deux charges de signes identiques se repoussent et deux charges de signes différents s'attirent.

Sceptique, l'étudiant un peu trop collant aux dires de Kailee se leva, l'air incertain. Tous savaient que quand Charlie O'Brien avait une idée en tête, c'était rarement bon pour la personne visée. L'enseignante arriva à côté d'Axel.

-Par exemple. Admettons que M. Davis, ici présent est un objet neutre, donc pas chargé et admettons qu'il en soit de même pour Miss Kailee Walker. En les approchant l'un de l'autre, M. Davis réussit, par induction, à envoyer des charges négatives à Miss Kailee. En envoyant des charges, M. Davis devient en manque, il est donc positif. Miss Walker, en ayant reçu, est en surplus d'électron et est donc négative. Si ça c'était passé ainsi, étant sous deux signes différents, M. Davis et Miss Walker auraient été attirés l'un et l'autre et auraient terminé tout collés, attirer l'un et l'autre.


Axel sourit légèrement, semblant se moquer de ce que Charlie tentait de faire. Cette dernière sourit. Elle n'avait pas terminé.

-Cependant, en réalité ce n'est pas ce qu'il s'est passé. Supposons toujours que M. Davis et Miss Walker soient des objets non chargés. Seulement, M. Davis, un peu frivole, ne cesse de se frotter sur tous les autres objets non chargé du type féminin de l'école. Ainsi, ne cessant de donner des électrons aux autres objets, il se charge positivement, puisque le nombre d'électron est inférieur à celui des protons. De son côté, Miss Kailee, toujours aussi charmante, donne par induction, ses électrons à tous ses élèves qu'elle adore. Comme M. Davis, elle se chargera positivement. C'est ainsi qu'en approchant M. Davis de Miss Kailee, on obtient une répulsion pure et net, car comme on le sait, deux charges de même signe se repoussent!!

Tous les étudiants éclatèrent de rire. Tous sauf Axel. Son sourire s'effaça une fraction de seconde. Mais cela suffit à Charlie pour l'apercevoir. À ce moment, un long rire machiavélique et légèrement étouffé retentit dans la salle. La jeune femme sursauta et fouilla sous sa tresse que Kailee lui avait fixé (à l'aide de 45 barres épines) derrière la tête et en sortit un petite cellulaire rouge.

-Moshi moshi!

Aucune réponse. Charlie grommela un nouveau juron envers la technologie que Tara chérissait tant. Un nouveau Texto, de Dorian cette fois. Alors qu'elle allait s'excuser auprès de ses élèves pour l'interruption, la cloche sonna la fin des cours. Elle tombait juste à point! Charlie regarda son cellulaire un instant. Elle détestait répondre à un message texte. Elle écrivait ridiculement lentement sur ce minuscule petit clavier tout rikiki... Sans même prendre le temps de lire ce que Dorian lui avait envoyer, la jeune adulte empoigna son sac à dos couleur camouflage d'armée (C'est une couleur?) et se dirigea directement vers le gymnase. Quelques minutes plus tard, après avoir traversé le dortoir mauve et la moitié du blanc, elle arriva enfin dans le gym où le sportif l'attendait.

-Que puis-je faire pour toi, blondinette?
s'exclama-t-elle, suivit d'une charmante révérence.

_________________

Let's have some fun...


Dernière édition par Charlie O'Brien le Jeu 5 Nov - 17:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian White

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Défouloir [libre]   Mer 4 Nov - 23:29

Les ballons de basket volaient dans les airs en un arc de cercle quasi-parfait pour aller traverser le panier l'un a la suite de l'autre, a mesure que Dorian les lançaient. Alors qu'il commençait a se dire qu'il ferait bien d'aller ramasser les ballons, à l'autre bout du gymnase, la porte du local s'ouvrit presque à la volée. Charlie apparut dans l'encadrement, vêtue de sa robe trop coloré, assortit (ou pas) de son sac à motif de camouflage d'armée et chaussée de ses éternels converse d'un rouge criard. Il sourit en apercevant son cellulaire dans sa main. Tara n'avait toujours pas réussi à en faire comprendre le fonctionnement à la rouquine, apparemment.

-Que puis-je faire pour toi, blondinette?
-Un tas de choses, Roussette, j'en suis persuadé, répondit Dorian, pas froissé le moins du monde.

Charlie, Tara, Hannah et Kailee étaient bien les seules personnes capables de l'insulté de la sorte en s'en sortant indemne. N'importe qui d'autre aurait troqué la fin de sa phrase par un ballon en pleine poire.

-Pourtant, aujourd'hui, je comptais sur ton esprit machiavélique pour nous concocter un plan infaillible qui nous permettrait de mettre un peu de soleil dans nos vies...et de venger une blondinette et une brunette que tu connais bien...avec l'aide du big boss, si possible, ajouta-t-il en lui faisant un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie O'Brien

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 19/10/2009

x.More
Niveau: Enseignante des Joker!! X)
Dortoir:
Affinitées:

MessageSujet: Re: Défouloir [libre]   Jeu 5 Nov - 12:49

Charlie affichait à présent ce sourire à la fois angélique et taquin qui lui était propre. Elle ramassa un des nombreux ballons qui traînaient sur le sol et rejoint Dorian. Le contacte de ses semelles sur le plancher résonnait dans la gymnase et sa large robe coloré (sa favorite dont elle avait plusieurs exemplaires) se balançait au rythme de ses pas.

- Je commençais justement à me demander quand tu allais me le demander, très cher! s'exclama-t-elle en lançant le ballon vers le panier.

Ce dernier effectua un faible vol plané avant de rebondir sur le plancher à quelques mètres à peine de la jeune femme. Celle-ci fit la moue pendant quelques secondes. Elle était toujours aussi nul pour lancer au panier. Quant à Dorian, inutile de préciser qu'il se retenait pour ne pas rire aux éclats. Sans s'en préoccuper plus longtemps, Charlie se retourna brusquement, fouettant accidentellement (ou pas) le jeune homme du long foulard rouge qu'elle portait à son cou. Toujours avec une détermination surprenante, l'enseignante sortit un calepin et un crayon d'un replis de sa robe. Rapidement, elle se mit à gribouiller toutes sortes de dessins et de notes, tournant frénétiquement les pages au fur et à mesure qu'elle les complétait. Après un moment, elle releva la tête vers le blondinet qui la dépassait d'une bonne tête au moins.

-Cette fois, on va jouer en grand... Celui-là est peut-être un coriace. Mais, aucun élève n'a jamais résisté au machiavélisme tordu de Charlie O'Brien!

La jeune femme aurait bien pu éclater d'un rire angoissant et démoniaque pour qu'on ait immédiatement l'impression se trouver au beau milieu d'un film. Cependant, cela aurait été beaucoup trop conventionnel. Elle préféra donc lancer un regard railleur à son complice au cheveux blonds tout en lui expliquant brièvement les gribouillage dans son petite cahier rouge.

_________________

Let's have some fun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défouloir [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défouloir [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
St-Botsukat :: Aile blanche :: Gymnase-
Sauter vers: